Méthode « Kakébo » : Apprendre à gérer et tenir ses comptes pour ÉCONOMISER !

Créer pour vous aider !

Méthode « Kakébo » : Apprendre à gérer et tenir ses comptes pour ÉCONOMISER !

méthode kakebo

Cette méthode simple venue du Japon va vous permettre de gérer vos finances pour vous faire économiser et donc pouvoir épargner et ainsi de suite. En utilisant cette méthode que je faisais en partie sans le savoir, vous permet également de faire un travail sur soi et de son lien vis-à-vis de l’argent et de nos achats.

D’abord d’où vient le mot « Kakébo » ?

Le kakébo vient de la tradition nippone et veut dire livre de comptes. Il se présente comme un carnet hybride mêlant un agenda, un journal intime et comptabilité personnelle.

Je vais vous voir de suite me dire :

Encore un mec qui veut prôner un lifestyle !

C’est à moitié vrai, mais je vais surtout m’attarder sur l’aspect comptabilité car c’est ça le message que je veux passer dans cet article.

Comment faire son kakébo ?

Vous avez besoin que d’un carnet et un stylo ou en plus y ajouter de la techno (ce que je fais) en utilisez un tableau Excel sur un cloud.

En haut de la première page, vous inscrivez vos projections de revenus appelées entrée d’argent type salaire, revenus immo, etc…

Sur la même page, listez toutes vos dépenses fixes (prêts, abonnement, etc….).

Sur la page d’en face, notez votre objectif d’épargne c’est-à-dire le montant que vous souhaitez investir. Si vous ne savez pas par quel montant commencer, 10% à 15% de votre revenu net total est un bon chiffre de départ.

Enfin, effectuez la soustraction suivante tout simplement : revenus – dépenses fixes – économies = reste à vivre.

Un exemple est toujours mieux qu’une longue explication :

Prenons 2000 euros de salaire – 800 euros de dépenses fixes – 300 euros d’épargne = 900 euros de reste à vivre.

Courant du mois, essayez de classer vos dépenses par catégories (loisirs, première nécessité, etc…).

A la fin du mois, faites le bilan et essayez de réduire les dépenses non nécessaires ou futiles afin de définir un objectif d’épargne plus grand le mois prochain.

Si vous êtes carnet et stylo, voici des modèles pour vous :

  • Intemporel KAKEBO : Carnet de gestion des comptes à remplir au quotidien pour tenir son budget et économiser avec méthode : https://amzn.to/30R4fHt
  • Kakebo : La méthode Japonaise pour suivre un budget de manière fun. Réalisez de vraies économies en maitrisant vos dépenses : https://amzn.to/3FGwmrL
B08FP9NZ7DLa méthode Kakébo livre de compte: Méthode Japonaise pour Gérer son Budget et Faire des Économies
Source 3 AMZ

Pour ma part, comme je le disais plus tôt, je le faisais sans le savoir en utilisant un tableau Excel sauf que les pages étaient des onglets pour moi.

Conseil de BiBi

Comme vous êtes restés jusque là, je vais vous donner ma manière de faire et faites-en ce que vous voulez.

D’abord tous mes onglets portent sur le mois. Ensuite, n’investissez que de l’argent que vous pouvez vous permettre de perdre.

Onglet 1 : Épargne moyen et long terme

Le premier onglet me sert à inscrire les différents produits financiers d’épargne comme assurance-vie, investissement en crypto, compte-titres (actions à dividendes), investissements paris sportifs.

Quoi des paris sportifs pour épargner mais tu es tombé sur la tête Laurent !

Non, les amis pensez les autrement vidéo ici.

L’objectif ici est de faire fructifier son argent grâce aux intérêts composés ou, autre exemple, grâce aux dividendes.

Onglet 2 : Dépenses mensuelles

Le deuxième onglet sert à lister les dépenses durant le mois (ça vous rappelle quelque chose) et les catégoriser. En bas de cette page, la soustraction est calculée avec le salaire – total dépenses – total onglet épargne long terme = qui permet de voir le reste à vivre.

Avec ce résultat, vous pouvez vous rendre compte de la somme que vous allez pouvoir investir ou épargner.

Onglet 3 (facultatif) : Segmentation des comptes bancaires

Le troisième onglet sert à lister les différents comptes bancaires. Et là je vois vos têtes pleines de questions non ?

En fait, c’est assez simple, pour avoir une vision claire de mes dépenses j’ai ouvert des comptes bancaires par catégories. Et grâce aux nombreuses banques, on peut ouvrir un compte en fonction de sa destination.

Par exemple, pour le compte prévu pour les loisirs dont les voyages, on va ouvrir un compte avec une CB avec des assurances annulation, peu de frais pour les paiements à l’étranger. Vous avez compris la philosophie.

BONUS : Conseils généraux pour dégager du cash

  • Nettoyez vos comptes = début de la richesse
  • Payez-vous en premier = mettez en place des virements permanents avant d’attaquer votre mois de dépenses
  • Si possible prenez une carte bancaire à débit immédiat pour tenir vos comptes
  • Développez différents piliers d’enrichissement = immobilier, finances, e-business et plus encore
  • Limitez les achats impulsifs = prenez une journée de réflexion avant d’acheter
  • Dépensez pas de l’argent qui n’est pas encore gagner = pas d’achat par anticipation sur vos revenus futurs
  • Vous en voulez plus c’est ça, alors vous pouvez lire cet article : les 4 règles d’or pour s’enrichir.

Au final, le fil rouge de cet article est de vous dire que suivre ses comptes n’est pas reluisant mais c’est nécessaire.

Vous allez devoir mettre en place une routine pour suivre au mieux vos dépenses pour pouvoir prendre des décisions qui vont vous faire économiser et ainsi vous permettre d’épargner ou investir un montant quel qu’il soit chaque mois.

Mon objectif est de vous amener à penser au plaisir différé et arrêter de toujours penser au plaisir immédiat. Cette philosophie sera sûrement frustrante, au départ, elle va vous faire sortir de votre zone de confort et/ou de votre routine de dépense mais sans ça, vous ne pourrez jamais démarrer votre chemin vers la liberté financière.

Et vous, comment gérez-vous vos comptes ?

Tags: , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.